Actualités et Publications
05/05/2015
Actualités institutionnelles

Coface débute l’année 2015 avec des résultats solides: chiffre d’affaires et rentabilité en hausse pour le T1

Nous commençons l’année 2015 avec des résultats solides
  • Croissance du chiffre d’affaires : +5,3% à périmètre et change courants (+2,3% à périmètre et change constants)
  • Rétention clients toujours élevée à 91,8%
  • Amélioration du ratio combiné net de réassurance à 77,5% : baisse de 0,2 points par rapport au premier trimestre 2014 et de 2,2 points par rapport à l’année 2014
  • Hausse du résultat opérationnel de +6,1%[1] et du résultat net part du groupe de +10,7%[2], à périmètre et change constants

Sauf mention contraire, les variations sont exprimées en comparaison avec les résultats au 31 mars 2014

 

Jean-Marc Pillu, directeur général du Groupe Coface, a déclaré :

« Nous commençons l’année 2015 avec des résultats solides : la croissance et la rentabilité du Groupe sont satisfaisantes et témoignent de la constance avec laquelle Coface déploie sa stratégie dans un environnement toujours contrasté. Les fragilités observées de par le monde dans certains secteurs affectent la solidité financière des entreprises et invitent à la vigilance. Le Groupe continue d’accompagner ses clients par une gestion maîtrisée des risques, sécurisant à la fois leurs résultats et ceux de Coface. »

Les résultats 2014 publiés ont été retraités des impacts liés à l’application de l’interprétation IFRIC 21

Chiffres clés au 31 mars 2015

Le conseil d’administration de Coface SA a examiné les comptes consolidés résumés clos au 31 mars 2015 lors de sa séance du 5 mai 2015. Les données relatives aux trois premiers mois 2015 ont été revues par le Comité d’Audit.

FRtab1
1. Chiffre d’affaires

Au premier trimestre 2015, le chiffre d'affaires de Coface s'établit à 389,6 millions d'euros, en hausse de 5,3% par rapport au premier trimestre 2014 (+2,3% à périmètre et change constants).

Cette nouvelle progression illustre la pertinence des initiatives de relance de la dynamique commerciale que Coface mène depuis deux ans.

La croissance du Groupe continue à être bien orientée dans les marchés émergents et en Amérique du Nord. Les économies plus matures subissent une pression concurrentielle toujours soutenue.

La rétention clients demeure élevée à 91,8%[6] pour le premier trimestre 2015.

FRtab2

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

2. Résultats et solidité financière

Le Groupe maîtrise son ratio combiné à 77,5%, en amélioration de 0,2 points en comparaison avec le premier trimestre 2014 et de 2,2 points par rapport à l’année 2014.

En dépit de nombreuses zones de fragilités qui affectent l’environnement macroéconomique, en particulier dans les marchés émergents, le ratio de sinistralité net de réassurance est toujours contrôlé à 49,8%, en diminution de 2,5 points par rapport au premier trimestre 2014 et de 0,6 points par rapport au ratio enregistré sur l’année 2014.

Le ratio de coûts net de réassurance s’établit à 27,7%, en hausse de 2,3 points en comparaison avec le premier trimestre 2014 : cette évolution est directement corrélée à la dynamique du chiffre d’affaires dans les zones émergentes, où les ventes sont majoritairement intermédiées. Ce ratio est par ailleurs en amélioration de 1,6 point en comparaison avec l’année 2014.

Hors éléments retraités, le résultat opérationnel[8] progresse de 6,1% à 62 millions d’euros et le résultat net (part du groupe) de 10,7% à 45 millions d’euros[9].

Les capitaux propres du Groupe se sont renforcés. Au 31 mars 2015, ils s’établissent à 1 819,5 millions d’euros[10]. Leur évolution s’explique principalement par le résultat net positif de 40,3 millions d’euros, la variation à la hausse des réserves de réévaluation des actifs financiers disponibles à la vente et des réserves de conversion.

 

3. Perspectives
  1. La timide reprise de l’économie mondiale observée en 2014 s’est confirmée au premier trimestre 2015 et devrait se poursuivre sur le reste de l’année. Elle subit toutefois des vents contraires. D’un côté, l’activité reste dynamique aux Etats-Unis et accélère en zone euro. Mais de l’autre, la croissance des économies émergentes ralentit, un certain nombre de pays émergents faisant face à des difficultés globales ou sectorielles. Dans ce contexte, Coface continuera d’appliquer son modèle de croissance rentable qui associe la dynamique commerciale – innovation, distribution multicanal et large présence internationale – à la gestion vigilante des risques dans le but de servir le développement des entreprises en toute sécurité.

 

 

Les résultats 2014 publiés ont été retraités des impacts liés à l’application de l’interprétation IFRIC 21

[1] : Variation à périmètre et change constants. Résultat opérationnel comprenant les charges de financement (+0,6M€ au titre du 1er trimestre 2014 et +4,6M€ au titre du 1er trimestre 2015) et retraité des éléments suivants : charges d’intérêt de la dette hybride (-0,2M€), charges liées à l’introduction en bourse (-1,3M€), au 31 mars 2014 ; charges d’intérêts de la dette hybride (-4,0M€) et charges opérationnelles liées à la restructuration du réseau de distribution aux Etats-Unis et autres charges (-2,1M€ - voir note 18 des états financiers résumés) au 31 mars 2015.

[2] : Variation à périmètre et change constants. Le résultat net part du groupe est retraité des éléments suivants: charges d’intérêt de la dette hybride (-0,2M€), charges liées à l’introduction en bourse (-1,3M€) au 31 mars 2014 ; charges d’intérêt de la dette hybride

(-4,0M€) et charges opérationnelles liées à la restructuration du réseau de distribution aux Etats-Unis et autres charges (-2,1M€ - voir note 18 des états financiers résumés) au 31 mars 2015. Un taux d’impôt normalisé est appliqué à ces éléments pour T1-2014 et T1-2015.

[3] : Périmètre et change constants

[4] : Résultat opérationnel comprenant les charges de financement (+0,6M€ au titre du 1er trimestre 2014 et +4,6M€ au titre du 1er trimestre 2015) et retraité des éléments suivants : charges d’intérêt de la dette hybride (-0,2M€), charges liées à l’introduction en bourse (-1,3M€), au 31 mars 2014 ; charges d’intérêts de la dette hybride (-4,0M€) et charges opérationnelles liées à la restructuration du réseau de distribution aux Etats-Unis et autres charges (-2,1M€ - voir note 18 des états financiers résumés) au 31 mars 2015.

[5] : Le résultat net part du groupe est retraité des éléments suivants: charges d’intérêt de la dette hybride (-0,2M€), charges liées à l’introduction en bourse (-1,3M€) au 31 mars 2014 ; charges d’intérêt de la dette hybride (-4,0M€) et charges opérationnelles liées à la restructuration du réseau de distribution aux Etats-Unis et autres charges (-2,1M€ - voir note 18 des états financiers résumés) au 31 mars 2015. Un taux d’impôt normalisé est appliqué à ces éléments pour T1-2014 et T1-2015.

[6] : Mesure de la rétention au 31 mars 2015

[7] : Périmètre et change constants 

[8] : Variation à périmètre et change constants. Résultat opérationnel comprenant les charges de financement (+0,6M€ au titre du 1er trimestre 2014 et +4,6M€ au titre du 1er trimestre 2015) et retraité des éléments suivants : charges d’intérêt de la dette hybride(-0,2M€), charges liées à l’introduction en bourse (-1,3M€), au 31 mars 2014 ; charges d’intérêts de la dette hybride (-4,0M€) et charges opérationnelles liées à la restructuration du réseau de distribution aux Etats-Unis et autres charges (-2,1M€ - voir note 18 des états financiers résumés) au 31 mars 2015.

[9] : Variation à périmètre et change constants. Le résultat net part du groupe est retraité des éléments suivants: charges d’intérêt de la dette hybride (-0,2M€), charges liées à l’introduction en bourse (-1,3M€) au 31 mars 2014 ; charges d’intérêt de la dette hybride

(-4,0M€) et charges opérationnelles liées à la restructuration du réseau de distribution aux Etats-Unis et autres charges (-2,1M€ - voir note 18 des états financiers résumés) au 31 mars 2015. Un taux d’impôt normalisé est appliqué à ces éléments pour T1-2014 et T1-2015.

[10] : Capitaux propres IFRS totaux.

Télécharger le communiqué : Coface débute l’année 2015 avec des résultats solides: chiffre d... (479,61 kB)

Contact


Contact Journalistes

Maria KRELLENSTEIN
Tel : +33 1 49 02 16 29
Mail : maria.krellenstein@coface.com 
 
Justine LANSAC
Tel : +33 1 49 02 24 48 
Mail : justine.lansac@coface.com

Haut de page
  • English
  • Français