Actualités et Publications
17/02/2015
Actualités institutionnelles

Coface enregistre des résultats 2014 en ligne avec ses objectifs et propose une distribution de 0,48 EUR par action (1)

Coface enregistre des résultats 2014 en ligne avec ses objectifs et propose une distribution de 0,48 EUR par action
  • Croissance du chiffre d’affaires: +1,6% à périmètre et change constants 
  • Solide rétention clients, à 89,2 % et production de nouveaux contrats en hausse de 7% 
  • Amélioration du ratio combiné net de réassurance à 79,7% (- 2,8 points2
  • Hausse du résultat opérationnel courant3 de +20,7%4 et du résultat net part du groupe de +23,2%5, à périmètre et change constants 
  • Résultat net par action de 0,80 euro, taux de distribution de 60%1 du résultat net 

Variations en % exprimées en comparaison avec les résultats au 31 décembre 2013

 

Jean-Marc Pillu, directeur général du Groupe Coface, a déclaré :

« Nous sommes heureux de publier des résultats 2014 conformes à nos attentes. Coface démontre cette année encore la pertinence de son modèle de croissance rentable. Des offres innovantes, une distribution adaptée, une large présence internationale, une gestion vigilante des risques ont contribué à la forte progression de nos résultats. »

 

Chiffres clés au 31 décembre 2014

Le conseil d’administration de Coface SA a examiné les comptes consolidés clos au 31 décembre 2014 lors de sa séance du 17 février 2015. Les données relatives à l’exercice 2014 ont été revues par le Comité d’Audit. Comptes non audités.

tab1fr
1. Chiffre d’affaires

En 2014, Coface a réalisé un chiffre d’affaires consolidé de 1440,5 millions d’euros, en progression de 1,6% par rapport à 201310 (stable à périmètre et change courants), en ligne avec les objectifs que le Groupe a exprimé en juin 2014, au moment de son introduction en bourse.

La relance de la dynamique commerciale initiée en 2013 s’illustre par une progression de la production de nouveaux contrats de 7% par rapport à l’année précédente et une rétention11 clients solide à 89,2% (contre 86,8% en 2013).

Ces bons résultats sont obtenus dans un contexte de pression concurrentielle dans les marchés historiques de l’assurance-crédit. Ils découlent de la force du positionnement du Groupe dans les marchés émergents et en Amérique du Nord, ces régions constituant les moteurs de son développement.

 

tab2fr

Tout au long de l’année écoulée, Coface a mis en œuvre sa stratégie commerciale reposant sur trois piliers majeurs : l’innovation, le déploiement d’un modèle de distribution multicanal et l’expansion géographique.

L’offre de Coface a ainsi été complétée de façon novatrice avec EasyLiner, offre dédiée aux PME déjà disponible dans 12 pays, et quatre nouveaux services : CofaMove (application clients pour smartphone), CofaServe (solution intégrée des services Coface dans le système d’information clients), ainsi que PolicyMaster et CashMaster (deux nouveaux services simplifiant la gestion quotidienne des contrats et l’accès au financement bancaire).

Le Groupe a également renforcé son empreinte globale. Coface a obtenu trois nouvelles licences, lui permettant de vendre directement des polices d’assurance-crédit en Colombie (janvier 2014), au Maroc (décembre 2014) et en Israël (janvier 2015). Deux bureaux de représentation commerciale aux Philippines et Kazakhstan ont aussi été ouverts et un nouveau partenariat commercial a été signé en Serbie. Enfin, Coface a également étendu sa présence sur le territoire américain, en renforçant son nombre d’agents de distribution (+50%) aux Etats-Unis.

Coface est désormais présent, avec son offre d’assurance-crédit, dans 98 pays (directement et via partenaires).

 

2. Résultats

Enjeu majeur du recentrage stratégique opéré par Coface à partir de 2011, la maîtrise des risques demeure la priorité du Groupe. Au terme d’une année en demi-teinte sur le plan économique, Coface affiche un ratio de sinistralité net de réassurance de 50,4%, en diminution de 3,5 points par rapport à l’exercice 2013.

Les frais généraux internes restent constants sur la période et le ratio de coûts est quasi-stable (+0,6 points2) à 29,3%.

Au total, le ratio combiné net de réassurance baisse de 2,8 points à 79,7 %, conformément aux prévisions.

Le résultat opérationnel courant3-8 progresse de 20,7% à 206 millions d’euros et le résultat net (part du groupe)9 de 23,2% à 140 millions d’euros, hors éléments retraités.

Sur la base d’un résultat net par action de 0,80 euro, une distribution1de 0,48 euro par action sera proposée pour 2014, soit un taux de distribution de 60%.

 

3. Solidité financière

Au 31 décembre 2014, les capitaux propres IFRS totaux du groupe s’établissent à 1 724,2 millions d’euros. Leur évolution s’explique principalement par le résultat net positif de 125,9 millions d’euros minoré de la distribution d’une prime d’émission de 227 millions d’euros intervenue au deuxième trimestre 2014. 

Coface avait émis une dette subordonnée de 380 millions d’euros au premier trimestre, lui permettant de renforcer ses fonds propres réglementaires et d’optimiser sa structure de capital.

Le ratio de couverture du capital économique nécessaire à la couverture des risques d’assurance et d’affacturage s’élève à 144%12, quasi stable par rapport à 2013[1].[2]

En décembre 2014, les agences de notation Fitch et Moody’s ont confirmé les notations IFS qu’elles attribuent au Groupe, respectivement AA- et A2, assorties de perspectives stables.

 

4. Perspectives

En 2014, l’amélioration des conditions économiques que nous avions anticipée s’est concrétisée. Mais cette reprise, lente et laborieuse, n’a pas encore permis de résorber de nombreuses zones de fragilité à travers le monde, qu’il s’agisse de pays, de secteurs, ou d’entreprises en difficulté.

Dans ce contexte plus favorable mais encore fragile, le modèle de Coface a démontré ses résultats en 2014 et permettra de faire face aux enjeux de 2015, qui nécessiteront une certaine vigilance :

  • La proximité aux entreprises et la proactivité des décisions resteront la règle en matière de pilotage des risques
  • Notre politique d’innovation produits et de distribution multicanal permettra d’élargir le périmètre de notre clientèle et plus généralement de celle de l’assurance-crédit tout en protégeant la rentabilité du portefeuille
  • Grâce à l’élargissement de la présence géographique du Groupe, Coface captera la croissance sur les marchés les plus dynamiques

 Telles sont les composantes de notre stratégie visant la poursuite du développement rentable de Coface.

 

1 Distribution prélevée sur le poste « prime d’émission, de fusion et d’apport » soumise à l’approbation de l’Assemblée générale annuelle des actionnaires du 19 mai 2015.

2 Hors coûts de déménagement du siège social de la Société (8,3M€) au 31 décembre 2013.

3 Résultat opérationnel courant y compris charges de financement et hors éléments retraités.

4 Variation à périmètre et change constants. Le résultat opérationnel courant y compris charges de financement est retraité des éléments suivants : coût du déménagement (8,3M€) et externalisation de plus-values (27,8M€) au 31 décembre 2013, charges d’intérêts de la dette hybride (12,1M€) au 31 décembre 2014.

5 Variation à périmètre et change constants. Le résultat net part du groupe est retraité des éléments suivants: coût du déménagement (8,3M€) et externalisation de plus-values (27,8M€) au 31 décembre 2013, charges d’intérêts de la dette hybride (12,1M€), charges liées à l’introduction en bourse (8,1M€) et charges liées à la création de la société Coface Re (1,8M€) au 31 décembre 2014. Un taux d’impôt normalisé 2013 est appliqué à ces éléments.

6 La variation en comparable est calculée à périmètre et change constants. L’effet périmètre est lié à la cessation de l’activité compte état par la filiale SBCE au Brésil au cours du 3e trimestre 2014

7 Externalisation de plus-values du portefeuille financier en 2013, suite à la centralisation de sa gestion  (27,8M€)

8 Le résultat opérationnel courant y compris charges de financement est retraité des éléments suivants : coût du déménagement (8,3M€) et externalisation de plus-values (27,8M€) au 31 décembre 2013, charges d’intérêts de la dette hybride (12,1M€) au 31 décembre 2014

9 Le résultat net part du groupe est retraité des éléments suivants : coût du déménagement (8,3M€) et externalisation de plus-values (27,8M€) au 31 décembre 2013, charges d’intérêts de la dette hybride (12,1M€), charges liées à l’introduction en bourse (8,1M€) et charges liées à la création de la société Coface Re (1,8M€) au 31 décembre 2014. Un taux d’impôt normalisé 2013 est appliqué à ces éléments.

10 A périmètre et change constants.

11 Mesure de la rétention au 31 décembre 2014

12 Non audité

13 Après prise en compte de l’émission de titres subordonnés pour 380M€ et distribution d’une prime d’émission de 227M€.

 

AVERTISSEMENT - Certaines déclarations figurant dans le présent communiqué peuvent contenir des prévisions qui portent notamment sur des événements futurs, des tendances, projets ou objectifs. Ces prévisions comportent, par nature, des risques et des incertitudes, identifiés ou non, et peuvent être affectées par de nombreux facteurs susceptibles de donner lieu à un écart significatif entre les résultats réels et ceux indiqués dans ces déclarations. Vous êtes invités à vous référer à la section « Avertissements » figurant en page 2 du Document de Base du Groupe Coface enregistré par l’AMF le 6 mai 2014 sous le numéro I.14-029 afin d’obtenir une description de certains facteurs, risques et incertitudes importants, susceptibles d’influer sur les activités du Groupe Coface. Le Groupe Coface ne s’engage d’aucune façon à publier une mise à jour ou une révision de ces prévisions, ni à communiquer de nouvelles informations, événements futurs ou toute autre circonstance.

Télécharger le communiqué : Coface enregistre des résultats 2014 en ligne avec ses objectifs et p... (377,99 kB)

Contact


Contact Journalistes

Maria KRELLENSTEIN
Tel : +33 1 49 02 16 29
Mail : maria.krellenstein@coface.com 
 
Justine LANSAC
Tel : +33 1 49 02 24 48 
Mail : justine.lansac@coface.com

Haut de page
  • English
  • Français