Actualités et Publications
30/06/2016
Publications économiques

Baromètre risque pays 2ème trimestre 2016 - Chine et Etats-Unis, deux colosses aux pieds d’argile

Baromètre risque pays 2ème trimestre 2016 - Chine et Etats-Unis, deux colosses aux pieds d’argile

L’économie mondiale reste engluée dans le piège d’une croissance molle « à la japonaise », malgré des politiques monétaires toujours plus expansionnistes

Bons chiffres de croissance en Europe, rebond de beaucoup de devises émergentes et des cours du pétrole,… les signes d’accalmie s’étaient multipliés au printemps avant le réferendum britannique du 23 juin.

Mais ce calme n’est qu’apparent, tant les risques « micro » apparaissent dès que l’on gratte cette surface « macro ». Et les deux premières économies mondiales que sont les Etats-Unis et la Chine, dont les évaluations pays sont déclassées respectivement en A2 et B, illustrent parfaitement cette tendance. En Chine, les indicateurs conjoncturels les plus commentés, tels que la croissance du PIB, les ventes au détail ou encore la production industrielle, font état d’une stabilisation de la croissance. Mais les défauts d’entreprises sont en forte progression. Aux Etats-Unis, derrière la baisse continue du taux de chômage se cachent des entreprises dont la profitabilité s’érode et qui investissement moins.

Mais le parallèle entre la Chine et les Etats-Unis s’arrête là, tant ces vulnérabilités « micro » sont différentes de part et d’autre du Pacifique. Du côté chinois, les entreprises souffrent de surcapacités et d’un endettement excessif qui prendront du temps à se résorber, tandis qu’aux Etats- Unis les problèmes des entreprises sont davantage cycliques que structurels : six années après le début du processus de reprise qui leur a pleinement profité, le point de retournement est atteint et se traduit par une montée des défaillances en ce début d’année, pour la 1ère fois depuis 2010.

Si l’on ajoute le Japon (déclassé en A2 en mars), ce sont donc les trois plus grandes économies qui voient le risque de crédit de leurs entreprises augmenter en cette première partie d’année. Sans surprise, les pays asiatiques sont pénalisés par l’essoufflement chinois (déclassements de la Corée, de Hong Kong, Singapour et Taïwan). Avant le referendum britannique, l’Europe était, une fois n’est pas coutume, pourvoyeuse de bonnes nouvelles : les évaluations pays de la France ou encore de l’Italie sont en effet revues à la hausse (respectivement en A2 et A3), sous l’effet de défaillances en recul, de profits qui ont cessé de reculer et de conditions de crédit toujours plus favorables. L’Europe centrale et orientale prend l’aspiration de la voiture zone euro : la Roumanie, la Slovénie, la Lituanie et la Lettonie sont reclassées. En Europe, les entreprises devraient donc rester sur une dynamique positive dans les prochains mois, à moins que les répercussions du vote du 23 juin et d’autres incertitudes politiques multiples ne viennent gâcher la fête.

 

 

Télécharger la publication: Baromètre risque pays 2ème trimestre 2016 - Chine et Etats-Unis, deux colosses aux pieds d’argile

  • Chine et Etats-Unis, deux colosses aux pieds d’argile
  • Baromètre Modification des évaluations Coface risque pays
  • Fiches pays Bilan économique de 10 pays

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Télécharger l'infographie

 

 

 

 

Télécharger la publication : Baromètre risque pays 2ème trimestre 2016 - Chine et Etats-Unis, deu... (904,73 kB)

Contact


Contact Journalistes

Maria KRELLENSTEIN
Tel : +33 1 49 02 16 29
Mail : maria.krellenstein@coface.com 
 
Justine LANSAC
Tel : +33 1 49 02 24 48 
Mail : justine.lansac@coface.com

Haut de page
  • English
  • Français