Actualités et Publications
07/02/2013
Publications économiques

Colloque Coface Risque Pays 2013

Colloque Coface Risque Pays 2013

PANORAMA RISQUES PAYS - février 2013

Une journée pour décrypter les risques et opportunités de 2013

Le 17e Colloque Risque Pays, organisé le 22 janvier 2013 par Coface, a confirmé la complexité d’une situation où, plus que jamais, le monde semble «coupé en deux», entre les pays avancés et les pays émergents.

 

 

Même si le déclin de leur puissance semble encore très relatif, les États- Unis sont confrontés à de sérieux problèmes de réduction de déficits budgétaires. Et si les marchés financiers ne croient plus en l’explosion de la zone euro, l’Union européenne a du mal à se penser collectivement. La croissance demeurera négative en 2013 dans nombre de pays membres et la montée du chômage pose un problème majeur : celui de la patience des populations. Certaines d’entre elles, comme en Allemagne, pensent que la crise est venue des dérives d’États peu vertueux. D’autres populations supportent de moins en moins les conséquences d’une austérité indispensable mais trop brutale, et des réformes structurelles dont les bienfaits ne se feront sentir qu’à plus long terme. Pourtant, renouer avec une saine expansion et accompagner la reconquête de l’industrie européenne exigerait plus qu’un fédéralisme à petits pas.

Les pays émergents, pour leur part, bénéficient de prévisions de croissance flatteuses, de 5,2% selon Coface. Mais si leurs politiques réactives et prudentes leur ont permis de résister à la crise internationale, leurs vulnérabilités restent bien réelles : des systèmes financiers fragiles, une gouvernance insuffisante, de difficiles mutations économiques, sociales et par là même politiques, à gérer. Ces pays ont introduit une nouvelle donne dans le jeu économique et financier mondial. Sans pour autant présenter une force de proposition au sein du G20 ni accepter les contreparties d’une intégration internationale accrue.

En termes commerciaux, si chacun se félicite de l’absence de flambée protectionniste, des mesures plus subtiles sont mises en oeuvre qui freinent l’accès aux pays émergents. Sans oublier le problème des taux de change qui désavantagent les entreprises de la zone euro face à leurs concurrentes américaines ou japonaises. Mais cette mondialisation sous tension présente nombre d’opportunités. La montée en puissance des classes moyennes des pays émergents en fait partie. À condition de prendre en compte la diversité de pays aussi différents que la Chine, l’Inde, le Brésil ou la Russie.

Télécharger la publication : Colloque Coface Risque Pays 2013 (4,54 MB)
Haut de page
  • English
  • Français