Actualités et Publications
02/11/2015
Actualités institutionnelles

Résultats au 30 septembre 2015 : Coface stabilise ses résultats et enregistre un profit de 98 millions d’euros

Résultats au 30 septembre 2015 : Coface stabilise ses résultats et enregistre un profit de 98 millions d’euros
  • Croissance du chiffre d’affaires régulière: +5,1% à périmètre et change courants
    (+2,5% à périmètre et change constants)
  • Après une hausse au 2ème trimestre, la sinistralité et les coûts sont maîtrisés :
    ratio combiné net de réassurance stable à 81,8% par rapport au premier semestre 2015
    (-0,1 point)
  • Résultat net (part du groupe) : 98 millions d’euros, soit un résultat pour le troisième trimestre de 32 millions d’euros (contre 40 et 26 millions d’euros respectivement au T1 et au T2 2015)
  • Les travaux d’accueil par Bpifrance de l’activité de gestion des garanties publiques sont en cours sans qu’une date n’ait encore été arrêtée

 

Sauf mention contraire, les variations sont exprimées en comparaison avec les résultats au 30 septembre 2014
Les résultats 2014 publiés ont été retraités des impacts liés à l’application de l’interprétation IFRIC 21

 

 Jean-Marc Pillu, directeur général du Groupe Coface, a déclaré : 

« Coface continue d’afficher, ce trimestre encore, un chiffre d’affaires en hausse. En dépit d’une conjoncture difficile dans certaines zones émergentes, nous avons maîtrisé l’évolution de notre ratio de sinistralité en mettant en œuvre notre savoir-faire en matière de gestion des risques.

Nous poursuivons ainsi notre développement rentable tout en protégeant et soutenant celui de nos clients. »

 

Chiffres clés au 30 septembre 2015

Le conseil d’administration de Coface SA a examiné les comptes consolidés résumés clos au 30 septembre 2015 lors de sa séance du 2 novembre 2015. Ils ont fait l’objet d’une revue par le Comité d’Audit.

frtab1

*Les résultats 2014 publiés ont été retraités des impacts liés à l’application de l’interprétation IFRIC 21

 

1. Chiffre d’affaires

Au terme des neuf premiers mois 2015, le chiffre d’affaires consolidé atteint 1 126,3 millions d’euros, soit une progression de 5,1% par rapport aux neuf premiers mois 2014 (+2,5% à périmètre et change constants).

La production de nouvelles polices reste bien orientée, en tenant compte du fait que 2014 avait notablement bénéficié de la signature de quelques importants contrats. La rétention de notre portefeuille reste bonne.

La pression sur les prix, liée à l’environnement concurrentiel et à la bonne rentabilité des contrats dans les marchés matures, est contrôlée : au 30 septembre 2015, l’effet prix des contrats est de -2,4%, soit un niveau stable par rapport au 30 juin 2015.

frtab2

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les marchés émergents soutiennent la croissance du chiffre d’affaires du Groupe. Dans les autres régions - des marchés matures où la concurrence est vive - le déploiement de la nouvelle stratégie commerciale de Coface implique des changements structurels profonds dont les effets ne se matérialiseront que dans la durée.

2. Résultats

- Ratio combiné
Sur les neuf premiers mois 2015, le ratio combiné s’établit à 81,8%. La sinistralité et les coûts ont été maîtrisés au cours du trimestre écoulé permettant au ratio combiné de rester stable (-0,1 point) par rapport à son niveau du premier semestre (81,9%).

Notre pilotage fin des risques a permis de stabiliser le ratio de sinistralité malgré un environnement en dégradation dans certaines zones émergentes. Il s’établit à 52,5% sur les neuf premiers mois 2015, en ligne avec celui de la fin du premier semestre (+0,5 point). Proactif et sélectif dans sa gestion des risques, Coface continue d’ajuster ses engagements sur les entreprises et les secteurs les plus fragiles afin de préserver sa profitabilité et celle de ses clients. Les effets de cette politique se matérialisent progressivement, en fonction des délais de paiement observés.

Le ratio de coûts net de réassurance reste à son niveau du premier semestre, à 29,3%. Les frais généraux internes sont maîtrisés et évoluent, sur les neuf premier mois, à un rythme (+2.2%, soit +0,6%3 à périmètre et taux de change constants) sensiblement inférieur à celui des primes (+6,9, soit 3,6%.à périmètre et taux de change constants)

En juillet dernier, Coface par ailleurs a annoncé étudier la mise en oeuvre d’un plan d’efficacité opérationnelle visant à réduire sa structure de coûts.

Cette initiative s’inscrit dans la continuité des plans Strong Commitment I & II et porte sur l’ensemble des pays et des fonctions du Groupe. A travers ce projet, Coface étudie toutes les formes possibles d’optimisation des coûts. La conception de ce plan est actuellement en cours et Coface en présentera les grandes caractéristiques d’ici la fin de l’année 2015.

- Résultat financier
Au terme des neuf premiers mois 2015, le résultat financier4 s’élève à 40,5 millions d’euros contre 31,6 millions sur la même période en 2014.

- Résultat opérationnel et résultat net
Hors éléments retraités, le résultat opérationnel2 s’établit à 154,8 millions d’euros et le résultat net (part du groupe)2 à 109,6 millions d’euros.

Pour le troisième trimestre 2015, le résultat net (part du groupe) s’établit à de 32,2 millions d’euros, soit un niveau en ligne avec la moyenne des résultats du premier semestre (respectivement 40,3 millions et 25,8 millions d’euros aux premier et deuxième trimestres)

3. Solidité financière

Les capitaux propres IFRS totaux s’élèvent à 1 714,9 millions d’euros au 30 septembre 2015, contre 1 717,8 millions d’euros à fin décembre 2014. Leur évolution découle notamment de l’impact du résultat net des neuf premiers mois 2015 de 98,3 millions d’euros, de la distribution aux actionnaires de 75,5 millions d’euros et de la variation à la baisse des réserves de réévaluation des actifs financiers disponibles à la vente.

Les agences de notation Fitch et Moody’s ont par ailleurs reconfirmé les notes de solidité financière (IFS) du groupe respectivement AA- et A2 (perspective stable), les 17 septembre et 13 octobre 2015.

4. Transfert des garanties publiques

Les travaux de préparation par Bpifrance du transfert de la gestion des garanties publiques sont en cours. La date effective de ce transfert n’a pas encore été précisée.
Coface continuera d’être rémunéré par l’Etat français jusqu’au transfert effectif de l’activité.

5. Perspectives

Pour 2015, Coface anticipe que la croissance mondiale demeurera inférieure à 3%. Les économies avancées affichent une reprise molle et certains grands émergents continuent d’enregistrer une croissance décevante ou sont en crise, ce qui menace de contaminer d’autres économies.
Dans cette conjoncture, Coface va maintenir sa politique de souscription disciplinée et sa gestion sélective des risques.

 

NOTES
1 Périmètre et change constants. Les résultats 2014 publiés ont été retraités des impacts liés à l’application de l’interprétation IFRIC 21.
2 Voir annexes ci-dessous, "Tableau de Réconciliation", pour le calcul du résultat opérationnel hors éléments retraités. Pour le calcul du résultat net (part du groupe), un taux d'imposition normalisé a été appliqué aux éléments retraités pour 9M-2014 (30 Septembre 2014) et 9M-2015 (30 Septembre 2015), respectivement.
3 Les frais généraux internes sont retraités des charges liées à la création de Coface Re (masse salariale, coûts des locaux et autres) (-0,7M€) pour 9M-2015.
4 Résultat des placements nets de charges hors coût de l’endettement

 

ANNEXE - Tableau de réconciliation : Résultat Opérationnel hors éléments retraités
frtab3

* Les résultats 2014 publiés ont été retraités des impacts liés à l’application de l’interprétation IFRIC 21

Télécharger le communiqué : Résultats au 30 septembre 2015 : Coface stabilise ses résultats et e... (522,13 kB)

Contact


Contact Journalistes

Maria KRELLENSTEIN
Tel : +33 1 49 02 16 29
Mail : maria.krellenstein@coface.com 
 
Justine LANSAC
Tel : +33 1 49 02 24 48 
Mail : justine.lansac@coface.com

Haut de page
  • English
  • Français