Coface Group
Inde

Inde

Population 1 292,707 milliard
PIB par habitant 1603 $US
A4
Evaluation des risques pays
B
Environnement des affaires
Changer de pays
Comparer les pays
Vous avez déjà sélectionné ce pays.
0 pays sélectionnés
Vider
Ajouter un pays
Ajouter un pays
Ajouter un pays
Ajouter un pays
Comparer

Synthèse

principaux Indicateurs économiques

  2014  2015 2016 (p) 2017 (p)
Croissance PIB* (%) 7,2 7,9 6,7 7,3
Inflation (moyenne annuelle) 5,9 4,9 4,9 5,2
Solde budgétaire** / PIB (%) -7,2 -7,1 -6,6 -6,4
Solde courant / PIB (%) -1,3 -1,1 -0,5 -2,0
Dette publique** / PIB (%) 68,6 69,6 69,5 67,8

 

(e) Estimations (p) Prévisions

*Tient compte des modifications méthodologiques intervenues en février 2015

**Comprend dette publique fédérale et des collectivités locales

Année fiscale : avril – mars

POINTS FORTS

  • Moteurs de la croissance diversifiés
  • Epargne et investissement élevés
  • Secteur privé performant dans les services
  • Dette extérieure modérée et réserves de change confortables

POINTS FAIBLES

  • Manque d’infrastructures et déficience du système éducatif
  • Lourdeurs bureaucratiques et blocages politiques persistants
  • Pays importateur net de ressources énergétiques
  • Montée de l’endettement des entreprises privées
  • Finances publiques fragiles
  • Incertitudes persistantes sur la question du Cachemire

Appréciation du risque

La croissance devrait rebondir

La croissance devrait se renforcer en 2017, grâce aux bonnes performances dans le secteur des services, après un léger ralentissement à la fin de l’année fiscale 2016/17 en raison des mesures de démonétisation décidées par l’administration Modi en novembre 2016 (suppression des billets de 500 et 1000 roupies). La consommation des ménages a souffert de cette décision (+7,3 % au dernier trimestre de l’année fiscale en glissement annuel –g.a.–, contre +11,1 % au trimestre précédent), et son impact sur le secteur informel a été important mais reste difficilement quantifiable. L’amélioration de l’intégration financière des ménages les plus modestes devrait toutefois soutenir la demande à plus long terme. En mai 2017, l’inflation a connu son taux le plus faible depuis 12 ans, entre autres grâce à la faiblesse des prix dans l’alimentaire. Cependant, la dynamique des prix devrait s’accélérer dans la seconde partie de 2017, avec la mise en place d’une TVA harmonisée au niveau fédéral (Goods and Services Tax, GST) au 1er juillet.

Par ailleurs, l’investissement continuerait à profiter des effets des réformes entreprises par le gouvernement Modi visant à promouvoir le secteur manufacturier indien, attirer les IDE et atténuer les contraintes qui pèsent sur l’économie. Toutefois, les réformes mises en œuvre pour assainir le système bancaire prennent du temps et continueront d’affecter l’offre de crédit, malgré la politique monétaire accommodante menée par la Reserve Bank of India, et l’investissement resterait en-deçà de son potentiel. L’augmentation des dépenses gouvernementales en infrastructures (routières, ferroviaires et services publics) devrait partiellement compenser cette faiblesse. Néanmoins, les contraintes budgétaires et les retards relatifs à la réforme foncière contraindront l’avancée de ces projets.

 

Volonté d’amélioration des finances publiques

Le déficit budgétaire et la dette publique restent importants, mais le pays a initié une série de mesures pour les réduire. Ces efforts de consolidation budgétaire sont facilités par la faiblesse des prix de l’énergie. De plus, les mesures visant à démonétiser une partie des billets de banque en circulation devront permettre d’améliorer les recettes budgétaires en réduisant le poids de l’économie informelle. Enfin, la mise en place de la TVA au niveau fédéral va également dans ce sens.

 

Comptes extérieurs sous contrôle

Le déficit courant devrait s’accroître, car les importations augmenteraient plus rapidement que les exportations. La hausse des importations s’explique en partie par l’augmentation de la demande d’or à la suite de la démonétisation de 2016 (importations d’or à 583 tonnes en janvier-mai 2017 contre 208 sur la même période en 2016). Les déficits de la balance commerciale et de celle des revenus devraient s’aggraver, et l’excédent de la balance des services se réduire.

La roupie devrait rester relativement stable en 2017, mais, à l’image des autres devises émergentes, elle reste vulnérable à une montée de l’aversion globale pour le risque et à l’évolution plus restrictive de la politique monétaire américaine. Les réserves de change resteront confortables (près de 10 mois d’importations en 2017), et les IDE et les investissements de portefeuille sont sur une tendance haussière, favorisée par l’assouplissement des règlementations, notamment sur les faillites.

 

Narendra Modi conforté par les élections régionales

Le BJP (Bharatiya Janata Party), parti de Narendra Modi, a dominé les élections régionales de mars 2017, en obtenant, par exemple, 312 sièges sur 403 à la chambre basse de l’Uttar Pradesh, état le plus peuplé du pays et considéré comme le baromètre de popularité du gouvernement. Cela renforce la position de N. Modi, deux ans avant les élections nationales. Les mesures de démonétisation semblent avoir pesé sur la consommation des ménages, mais elles ont finalement été vues comme la réalisation de ses promesses de campagne pour lutter contre les inégalités et la corruption. Cependant, le parti du Congrès continue de dominer la chambre haute, ce qui retarde les réformes attendues par les milieux d’affaires.

La région du Cachemire reste source de tensions entre l’Inde, le Pakistan et les indépendantistes de la zone. Les pourparlers diplomatiques ont été suspendus après l’attaque d’une base indienne dans l’Etat du Pendjab en janvier 2016, et les relations entre les deux pays se sont détériorées ces derniers mois. De nouvelles tensions sont apparues après que l’armée indienne a abattu le leader du principal mouvement insurgé, Sabzar Ahled Bhat, en mai 2017. Néanmoins, une escalade des violences est peu probable, les deux pays ayant intérêt à maintenir un statu quo.

 

Dernière mise à jour : Juin 2017

Haut de page
  • English
  • Français