News Coface, leader de l'assurance credit
10/05/2021
Economic Publications

Dans l'après COVID-19, les exportations latino-américaines vers la Chine devraient continuer à gagner du terrain aux dépens des États-Unis

Focus Coface : Dans l'après COVID-19, les exportations latino-américaines vers la Chine devraient continuer à gagner du terrain au détriment des Etats-Unis. La photo montre un navire de transport rouge à quai dans le port de Santos, Sao Paulo, Brésil.

Cette étude est uniquement disponible en anglais. 

Les relations commerciales entre la Chine et l'Amérique latine se sont considérablement développées au cours des deux dernières décennies, s'imposant progressivement (par rapport aux États-Unis) comme un marché important pour les exportations de la région. Les raisons de cette tendance soutenue vont de la différence des taux de croissance observés dans les deux plus grandes économies du monde aux politiques commerciales mises en œuvre par les gouvernements américain et chinois ces dernières années. Pour analyser les relations commerciales avec ces deux pays, cette étude se concentre sur le commerce de marchandises des six plus grandes économies de la région (hors Mexique) : Argentine, Brésil, Chili, Colombie, Équateur et Pérou. En effet, le Mexique n'a pas été inclus car il entretient historiquement des relations commerciales étroites avec les États-Unis, soutenues par leur proximité géographique et l'accord commercial ALENA, qui est entré en vigueur en 1994 et a finalement été remplacé par l'USMCA en juillet 2020. Cela dit, si l'on considère les six pays susmentionnés, la Chine a dépassé les États-Unis en 2010 en tant que première destination des exportations du groupe. Toutefois, en termes de diversification, la composition du panier d'exportations vers la Chine et les États-Unis est médiocre, car elle dépend fortement des matières premières (bien que relativement moins dans le cas des ventes aux États-Unis). En 2020, alors que l'économie mondiale était durement touchée par la crise du COVID-19, les ventes à l'étranger – de ces six économies - ont chuté de 8 % en glissement annuel (YoY). En revanche, leurs exportations vers la Chine ont augmenté (+4 % en glissement annuel), ce qui a renforcé l'importance de ce pays comme principale destination de leurs exportations.

À l'avenir, les taux de croissance des ventes à l'étranger des pays d'Amérique latine devraient dépasser la croissance de leur demande intérieure. Cela s'explique par le fait que la reprise de l'activité dans la région devrait être inférieure à la moyenne mondiale, et plus particulièrement aux reprises chinoise et américaine. Par conséquent, les ventes à la Chine et aux États-Unis devraient afficher de bonnes performances en 2021. En termes d'importance pour les exportations latino-américaines, la Chine devrait continuer à gagner du terrain sur les États-Unis. Bien que l'entrée en fonction du président Joe Biden en janvier 2021 ait atténué la rhétorique de guerre commerciale observée sous l'administration de son prédécesseur, il est peu probable que l'amélioration des liens commerciaux avec l'Amérique latine figure parmi ses principales priorités. En outre, les exportations vers la Chine dépendent davantage des matières premières, ce qui est de bon augure dans un contexte de prix élevés des matières premières. Enfin, le passage à un modèle économique plus propre est susceptible de jouer un rôle important aux États-Unis et en Chine dans les années à venir, impliquant une demande plus élevée pour certains métaux, tels que le cuivre provenant du Chili et du Pérou, ce qui favorise les exportations latino-américaines.

 

 

 

 

 

 

 

 

Download this publication : Dans l'après COVID-19, les exportations latino-américaines vers la C... (2.12 MB)

Contact


Pour nous écrire, nous poser une question, ou simplement pour vous informer :

Contactez-nous au
Tel. : +33 (0)1 49 02 20 00
 
Contact Journalistes :
 
Corentin HENRY
Corentin.Henry@coface.com
01 49 02 23 94
 
 
Taline SARKISSIAN
coface@rumeurpublique.fr
01 55 74 52 34

Top
  • English
  • Français